Veuillez noter que cette vidéo est en anglais. La transcription française est ci-dessous.

  • Visitez le site Web de CAREX Canada pour en savoir davantage sur les cancérogènes qui existent dans les lieux de travail et dans l’environnement au Canada.

Transcription française

La Dre Mary Gospodarowicz, Présidente de l’Union International Contre le Cancer :

Le but de la Journée mondiale contre le cancer est d’inviter les intervenants dans le domaine du cancer, de profiter de cette journée pour le plaidoyer et pour informer le public de tout ce que l’on peut faire contre le cancer.

Cette année la Journée mondiale contre le cancer met l’accent sur les mythes du cancer. Un de ces mythes est celui de « nous n’aurons pas besoin de parler du cancer ».

Mythes : Nous n’avons pas besoin de parler du cancer

Question : Lequel des éléments suivants est cancérigène?

a)      l’asbestos

b)      le plomb

c)       le benzène

d)      le radon

e)      toutes ces réponses

La bonne réponse : L’asbestos, le plomb, le benzène et le radon sont tous cancérigènes.

Experte : Anne Marie Nicol, Chercheure principale, Carex Canada

Le lieu du travail est un facteur important de risques pour le cancer. Un élément commun dans le milieu du travail est la silice, qui est un cancérigène majeur. Les rayons UV sont cancérigènes mais beaucoup de personnes n’y pensent pas comme étant un facteur de risque pour le cancer. Nous ne sommes pas toujours conscient des éléments qui nous entourent qui peuvent nous causer du mal.

Nous oublions aussi que l’environnement intérieur, chez soi, peut apporter des facteurs de risques du cancer, car nous pensons que la pollution se trouve à l’extérieur. Mais il existe beaucoup d’éléments à l’intérieur de la maison qui peuvent causer le cancer et d’autres problèmes de santé. Nous savons par exemple que le radon, un gaz radioactif, est un gros facteur de risque lié au cancer. Ce gaz radioactif provient de l’uranium qui se trouve dans la terre et pénètre dans nos maisons. Nous savons aujourd’hui que ce gaz est la deuxième cause de cancer du poumon.

La Dre Heather Bryant, Vice-présidente, Lutte contre le cancer, Partenariat canadien contre le cancer :

Étant donné la Journée mondiale contre le cancer, nous devons profiter de cette journée pour informer les Canadiens et Canadiennes, qu’ils habitent dans un pays qui met en place une stratégie de lutte contre le cancer. Ceci inclus le personnel médical ainsi que ceux qui œuvrent dans la prévention du cancer, et ceux qui offrent un soutien aux patients. Toutes ces personnes travaillent ensemble dans ce pays pour accélérer la lutte contre le cancer. Je pense que c’est une très bonne nouvelle.