Alan WhiteheadIl s’agit vraiment d’un problème facile à résoudre, vous n’avez qu’à savoir que cela doit être fait.

En 2010, votre femme a été diagnostiquée avec un cancer du poumon. Mais elle n’avait jamais été fumeuse. Comment avez-vous déduit que la source du cancer était le radon?

Quand ma femme Janet a été diagnostiquée il y a quatre ans, j’ai été très impliqué dans l’élaboration de la première carte de radon au Canada. Je savais que la zone où nous avions vécu pendant six ans à Ottawa présentait des niveaux très élevés de radon.  De plus, Janet n’avait jamais fumé ou n’avait jamais vraiment côtoyé des personnes qui fumaient.

J’ai contacté le propriétaire actuel et je lui ai parlé de l’histoire de Janet. Nous lui avons envoyé un détecteur de radon électronique afin qu’elle puisse prendre les mesures et avoir l’esprit en paix, et pour que Janet et moi puissions valider nos doutes. Après environ une semaine, elle m’a appelé et m’a demandé si le détecteur pouvait mal fonctionner. Elle a dit qu’elle avait obtenu une lecture de 3 200 becquerels/m3. Il est vraiment important d’agir si votre lecture est supérieure à 200, donc une lecture de 3 200 était plutôt inquiétant. Nous avons envoyé quelqu’un pour confirmer la lecture, qui n’était pas seulement dans le sous-sol, mais partout dans la maison et ils ont immédiatement pris des mesures correctives. Ils ont ainsi obtenu des niveaux bien en dessous de 100 becquerels. Il s’agit vraiment d’un problème facile à résoudre, vous n’avez qu’à savoir que cela doit être fait.

Je suis convaincu que le radon est ce qui a causé le cancer du poumon de ma femme. Lorsque nous vivions dans cette maison, elle était une mère au foyer, et elle était dans la maison la plupart du temps.

Votre femme montrait-elle des symptômes d’exposition au radon avant d’être diagnostiqué avec un cancer du poumon? Est-il possible de savoir si vous êtes exposé au radon, mis à part les essais? Des maux de tête? De la fatigue? 

Alan and Janet Whitehead

Les deux principaux symptômes sont le souffle court et une toux sèche. Mais le cancer du poumon est normalement la dernière chose à laquelle pensera un médecin si quelqu’un se présente avec ces symptômes, à moins que cette personne soit un fumeur. Il pensera d’abord à des artères bloquées ou des maladies cardiaques.

Mais nous avons eu la chance d’avoir un omnipraticien très persistant. Après avoir effectué les tests habituels, les rayons X et un suivi, et d’avoir constaté que les symptômes empiraient, il nous a envoyé passer un tomodensitogramme pour éliminer l’option du cancer du poumon. En effet, ils ont trouvé des tumeurs dans les deux poumons.

Quels sont les principaux éléments que les gens ont besoin de savoir à propos du radon?

1) Il est facile et relativement peu coûteux de tester le niveau de radon et de prendre les mesures correctives qui s’appliquent.

2) Toutes les maisons et les lieux de travail doivent être testés pour le radon.

3) Il s’agit d’une forme de cancer du poumon qui est totalement évitable.

4) Les enfants sont particulièrement vulnérables au développement de cancers du poumon attribuables au radon.

5) Les professionnels de la santé peuvent jouer un rôle clé dans la sensibilisation du public et aider à prévenir les cancers du poumon attribuables au radon.