Quels sont les cinq points que le conseiller doit garder à l’esprit pour aider les gens à cesser de fumer?

  1. Le renoncement au tabac est un processus et non un événement.
  2. Le renoncement au tabac se produit dans le contexte d’une relation de confiance entre le conseiller et le fumeur qui accroît la motivation, chez celui-ci, de cesser de fumer.
  3. L’utilisation de médicaments double pratiquement les chances de renoncement au tabac, mais il faut prendre les médicaments selon l’ordonnance.
  4. Aider les gens à faire de leur maison et de leurs autres milieux des endroits sans fumée constitue une part cruciale du processus de renoncement au tabac.
  5. L’important est de reconnaître que les candidats au renoncement au tabac vous arrivent avec des troubles concomitants, que ce soit d’ordre psychosocial, psychiatrique ou physique.